à propos de

Actuellement Informaticien chez WindSolutions SA.Passionné de jeux vidéo, d'informatique de web, j'ai décidé de partager ma passion avec vous.

Supporté par le moteur nouvelle génération Snowdrop, "The Division s’élève à un niveau inédit dans l’univers du jeu vidéo, grâce à son réalisme ainsi qu’a son expérience en monde ouvert " .

Il faut croire que les équipes de chez Ubisoft sont paranoïaques. Après les complots organisés par les Templiers d'Assassin's Creed et les dérives de la télésurveillance dans Watch Dogs, c'est au tour d'une étrange épidémie de faire parler d'elle dans The Division.

Une pandémie dévastatrice se propage dans les rues de New York, coupant un par un l’accès aux services indispensables à notre quotidien.

Le monde dans lequel nous vivons est fragile et complexe, un entremêlement de systèmes interdépendants que nous utilisons au quotidien. Lorsque l’un d’eux ne répond plus, les autres s’écroulent un par un. Cet effet domino peut paralyser la société en l’espace de quelques jours et la plonger dans le chaos.

C’est alors qu’intervient la Division, une unité d’agents tactiques autonomes, classée secret défense. Sous couvert d’une existence à priori ordinaire, ces hommes et femmes sont formés pour opérer en dernier recours, indépendamment de toute chaîne de commandement.

Dans leur lutte pour empêcher l’effondrement de la société, les agents sont pris dans une conspiration d’une ampleur inimaginable, forcés à combattre non seulement les effets d’un virus artificiel mais aussi la menace croissante que représentent les personnes qui en sont à l’origine. Quand tout s’écroule, votre mission commence.

Jusque-là, la présentation de ce nouveau Tom Clancy's peut paraître tout ce qu'il y a de plus classique, mais, ce qui a enthousiasmé la foule lors de la conférence E3 d'Ubisoft, c'est d'abord sa beauté, puis le fait qu'il s'agisse d'un MMO typé action. C'est en effet la première fois que la série s'aventure dans ce genre. On ne s'attardera pas sur la description formelle de la démo à laquelle nous avons eu droit puisqu'elle est disponible en vidéo. Cet extrait permet surtout d'avoir un premier aperçu du système de combat particulièrement dynamique qui semble s'apparenter à un TPS pur jus.

Les choses sont en réalité un peu plus complexes lorsque l'on commence à décortiquer ce qu'il se passe à l'écran. On constate alors que chacun des trois joueurs qui constituent le groupe utilisent des compétences différentes.
Une grande liberté.

The Division ne propose pas un système de classes proprement définies, vous pouvez créer librement vos builds, mais cela ne veut pas dire que vous ne retrouverez pas des skills plutôt spécialisés dans les dégâts, le heal ou dans la captation de l'attention des ennemis. Les affrontements gardent un aspect particulièrement tactique qui ne sera pas pour déplaire aux fans de la série.

Complémentarité entre les joueurs, système d'expérience permettant de débloquer des compétences, loot d'équipements plus ou moins rares... pas de doute, on est bien face à un MMO, même si les apparences peuvent sembler trompeuses.

On nous promet d'ailleurs qu'il sera possible d'explorer librement la ville de New York et que nos actions auront des répercussions bien au-delà de notre simple partie.

Faut-il comprendre que l'univers tout entier du jeu sera dynamique ? Il semblerait bien.
La PS4 et la Xbox One ont de la ressource !

On ne va pas s'appesantir sur l'aspect technique du titre, il vous suffit de regarder l'extrait en ligne sur notre site pour constater qu'il s'agit vraiment d'un boulot soigné autant du point de vue des effets d'éclairage que de la destruction partielle du décor pendant les combats.

Il n'y a pas à dire, la PS4 et la Xbox One ont de la ressource pour nous afficher d'aussi jolis rendus. Le point le plus surprenant de la présentation était la compatibilité avec le fameux « Companion » d'Ubisoft, ce système permettant d'utiliser une tablette directement comme un périphérique de jeu.

En l'occurrence il est utilisé pour contrôler un drone de soutien bien pratique. Ce dernier est capable de scanner une zone pour montrer l'emplacement des ennemis,
de procurer des buffs aux autres joueurs ou même de se montrer offensif en envoyant directement un missile sur les adversaires.

Celui qui est aux commandes du drone peut être dans la même pièce que l'un des joueurs, mais il peut aussi bien être tranquillement chez lui, il lui suffit d'une connexion Internet : c'est véritablement une autre façon d'appréhender l'univers de The Division qui s'annonce donc réellement comme un MMO atypique.

Catégories : Jeux Vidéos, News, ONE, Playstation, PS4, Xbox,

Tags : , , , , , , , , ,

Un commentaire

Téléportez-moi, Scotty!